Haptonomie

Haptonomie ou Préparation affective à l’accouchement.

Les séances d’haptonomie peuvent débuter dès la 13e-20e semaines de grossesse, même si vous ne sentez pas encore le bébé bouger.

Ce sont des séances individuelles, en présence du papa (sauf exception), et qui durent une heure et demie. Développer le contact avec le bébé prend 4 séances, la préparation à sa naissance s’étend généralement sur 8 à 10 séances. L’approche est très personnalisée.

Accueillire un bébé, est l’une des expériences les plus profondes et transformatrices dans la vie d’un couple. C’est pour cela qu’il est intéressant de préparer petit à petit ce changement.

L’haptonomie est une méthode de préparation à l’accouchement invitant la mère et le père à créer, par la voix et le toucher, un lien avec leur bébé quand il est encore dans le ventre.

Cette méthode a été développée principalement en France par Frans Veldman, ostéopathe néerlandais, et son principe de base est simple : les organes des sens et la conscience émotionnelle du fœtus se développent très tôt dans la grossesse. Le bébé est capable dès le début de percevoir et de réagir au toucher et à la voix de ses parents.

L’haptonomie ou la préparation affective à la naissance est une préparation à la naissance qui repose sur une relation de tendresse entre ces trois acteurs (bébé, maman, papa).

On propose au couple de développer une relation d’amour interactive avec le bébé pendant la grossesse, de se préparer à le mettre au monde dans un accompagnement conscient et de le guider vers l’autonomie lors de la première année de sa vie.

L’objectif de l’haptonomie est de développer la sécurité et l’autonomie de chacun des trois partenaires par la prise en compte de leurs besoins psychoaffectifs spécifiques, par l’expérimentation d’une vraie présence affective, et ce à chaque étape du processus.



Préparation à l’accouchement
L’accouchement est avant tout un événement naturel et affectif. C’est la naissance d’un bébé et d’une famille. Père, mère et bébé forment un trio de tendresse qui se prépare affectivement, psychologiquement et physiquement au grand jour de la naissance.
Le bébé doit trouver son chemin vers la sortie avec courage. Ses deux parents apprennent comment le guider et faciliter sa progression. Mais surtout ils vont être attentifs à le sécuriser au maximum pendant « son travail de naissance ».

Le père apprend aussi à épauler sa femme pour qu’elle puisse déployer ses capacités à mettre son bébé au monde en confiance et en bonne collaboration avec l’équipe soignante. Trois à six séances de préparation à l’accouchement sont proposées à partir du 5e mois de grossesse.

Post partum: Accompagnement affectif du bébé par le jeu®
Le bébé est curieux de tout après sa naissance. Il ressent cependant des frustrations à cause des limites de son corps. Il doit d’abord apprivoiser la pesanteur, puis maîtriser les mouvements de coordination nécessaires pour explorer son corps, les objets qui l’entourent, puis son espace.
Après la naissance, nous proposons aux parents d’accompagner le bébé à travers de petits jeux psychomoteurs qu’il peut reproduire à son rythme, quand il est prêt.

Que ce soit dans la façon de l’habiller, de le porter, de le bercer ou dans l’aide qu’on lui donne pour développer la maîtrise de ses mouvements, c’est la prise de conscience de son sentiment de compétence qu’on encourage. L’objectif reste toujours de continuer à développer son sentiment de sécurité. C’est pourquoi ces rencontres se font dans le respect et l’écoute du bébé, hors de toute attente de performance.

On peut suivre ainsi 6 à 12 séances au cours de sa première année, au rythme de l’enfant et à celui de ses parents. Elles ont lieu individuellement ou en petits groupes.